Telenovela Télénovela Mexicaine

Marina

Marina est une adolescente d’Acapulco. Elle est guide touristique et vit avec sa mère. À la mort de sa mère, Guillermo Alarcón lui annonce qu’il est le frère de son défunt père. Cet oncle, riche chef d’entreprise héberge déjà chez lui Alberta la veuve de son frère, mère de Ricardo et Elías qui travaillent avec lui, mais il propose à Marina de s’installer dans sa luxueuse maison. Marina a du mal à s’intégrer, les relations sont tendues, mais elle est protégée par son oncle, Don Guillermo. Elle tombe amoureuse de Ricardo, demi-frère de son demi-frère. Elle et Ricardo tombent amoureux l’un de l’autre et celui-ci décide de se séparer de sa femme qui, bien sûr, ne se laisse pas faire.

À la mort d’Adrianna, Marina et Ricardo se marient. Alberta fait tout pour les séparer et convainc son fils de partir en Espagne. Ce dernier ne sait pas que sa femme est enceinte. Marina est expulsée de la maison par sa belle-mère. À la clinique, Marina donne naissance à Ricardito. Rosalba, sa voisine de chambre accouche d’une petite fille qu’elle fait adopter. En sortant de la clinique, l’enfant de Marina est enlevé par un individu masqué (l’amant de la première femme de Ricardo). L’enfant de Marina est abandonné dans une décharge. Lupe, une femme des bidonvilles faisant les poubelles, décide de s’occuper du bébé et le surnomme Chuy. De retour au Mexique, Ricardo se réconcilie avec Marina mais ne croit pas à cette histoire de grossesse et d’enlèvement.

Ricardo adopte Patricia pour que Marina arrête de lui ressasser cette histoire de bébé kidnappé.

Titre original : Marina
Genre : Telenovela
Périodicité : Lundi au Vendredi
Création : Inés Rodena
Scénario : Alberto Gómez
Cristina Policastro
Adriana Barraza
Participants : Sandra Echeverría
Manolo Cardona
Aylin Mujica
Humberto Zurita
Musique : Miguel de Narváez
Thème du générique : « Nos Volveremos A Ver » interprété par Sandra Echeverría
Pays : Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Langue : Espagnol
Nombre d’émissions : 169

S1 x Ep01 S1 x Ep02 S1 x Ep03 S1 x Ep04 S1 x Ep05 S1 x Ep06 S1 x Ep07 S1 x Ep08 S1 x Ep09 S1 x Ep10 S1 x Ep11 S1 x Ep12 S1 x Ep13 S1 x Ep14 S1 x Ep15 S1 x Ep16 S1 x Ep17 S1 x Ep18 S1 x Ep19 S1 x Ep20 S1 x Ep21 S1 x Ep22 S1 x Ep23 S1 x Ep24 S1 x Ep25 S1 x Ep26 S1 x Ep27 S1 x Ep28 S1 x Ep29 S1 x Ep30 S1 x Ep31 S1 x Ep32 S1 x Ep33 S1 x Ep34 S1 x Ep35 S1 x Ep36 S1 x Ep37 S1 x Ep38 S1 x Ep39 S1 x Ep40 S1 x Ep41 S1 x Ep42 S1 x Ep43 S1 x Ep44 S1 x Ep45 S1 x Ep46 S1 x Ep47 S1 x Ep48 S1 x Ep49 S1 x Ep50 S1 x Ep51 S1 x Ep52 S1 x Ep53 S1 x Ep54 S1 x Ep55 S1 x Ep56 S1 x Ep57 S1 x Ep58 S1 x Ep59 S1 x Ep60 S1 x Ep61 S1 x Ep62 S1 x Ep63 S1 x Ep64 S1 x Ep65 S1 x Ep66 S1 x Ep67 S1 x Ep68 S1 x Ep69 S1 x Ep70 S1 x Ep71 S1 x Ep72 S1 x Ep73 S1 x Ep74 S1 x Ep75 S1 x Ep76 S1 x Ep77 S1 x Ep78 S1 x Ep79 S1 x Ep80 S1 x Ep81 S1 x Ep82 S1 x Ep83 S1 x Ep84 S1 x Ep85 S1 x Ep86 S1 x Ep87 S1 x Ep88 S1 x Ep89 S1 x Ep90 S1 x Ep91 S1 x Ep92 S1 x Ep93 S1 x Ep94 S1 x Ep95 S1 x Ep96 S1 x Ep97 S1 x Ep98 S1 x Ep99 S1 x Ep100

 

Laissez un commentaire